Jeudi 18 février 2016 tagRecherche clinique

Ramsay Générale de sante dynamise et valorise la recherche clinique au sein de ses établissements

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Au-delà de sa vocation à dispenser le soin, Ramsay Générale de Santé s’attache à faire progresser aussi les thérapies. C’est dans cet esprit et pour dynamiser la recherche clinique au sein de ses établissements, que le Groupe a créé en 2014 un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) pour la recherche et l’enseignement. Son ambition : toujours mieux accompagner ses médecins dans leurs projets de recherche et dans leurs publications scientifiques, à travers des appels d’offres et un financement dédiés.

« L’objectif est de créer un environnement et des conditions les plus favorables possibles au sein de Ramsay Générale de Santé pour favoriser les projets de recherche portés par les médecins du Groupe A ce jour plus de 800 médecins sont impliqué dans cette démarche de publications scientifiques et de recherche clinique, déclare le Docteur Jean Marc Coursier, directeur des Relations Médicales et Patients de Ramsay Générale de Santé. Contribuer à accélérer le progrès médical dans l’intérêt du patient, telle est l’ambition du Groupe. Notre volonté est de mobiliser toutes les énergies prêtes à s’impliquer dans la recherche clinique pour y parvenir »

Enseignement, Recherche et soins : Ramsay Générale de Santé poursuit son travail de reconnaissance des trois piliers de l’excellence médicale au sein du groupe, aux côtés de médecins engagés.

 UNE RECHERCHE CLINIQUE ET DES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE QUALITE, LONGTEMPS PEU VALORISEES

La recherche clinique conduite en France par les praticiens libéraux est une réalité méconnue, mal valorisée, et qui mobilise pourtant de très nombreux praticiens ; ils sont en effet beaucoup à produire des publications scientifiques de grande qualité. Parmi les 6000 praticiens du 1er groupe hospitalier privé, Ramsay Générale de Santé, ils sont ainsi plus de 800 aujourd’hui à publier dans des prestigieuses revues scientifiques telles que Nature, Lancet Oncology ou le New England Journal of Medicine.

 MOBILISER TOUTES LES ENERGIES

Fort de ce constat, le groupe Ramsay Générale de Santé a créé en 2014, le premier Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) dédié à la recherche et à l’enseignement au sein d’établissements privés, pour répondre à ces défis. Il réunit aujourd’hui 71 cliniques et hôpitaux privés.

A travers ce groupement, Ramsay Générale de Santé entend mutualiser des moyens financiers et humains, afin de soutenir les projets de recherche et les publications scientifiques portés par les praticiens du Groupe. Ramsay Générale de Santé veut également se consacrer à l’enseignement pour participer à la formation de la nouvelle génération de professionnels de santé.

Depuis, le GCS a pu bénéficier de subventions MERRI qui sont intégralement dédiées à la recherche.

 APPELS A PROJETS ET CONSEIL D’ORIENTATION SCIENTIFIQUE

Deux fois par an, le GCS lance un appel à projets auprès de l’ensemble de ses praticiens. Après avis et sélection par un conseil d’orientation scientifique (COS), certains de ces projets bénéficient d’un soutien : Attachés de Recherche Clinique (ARC), aide méthodologique et statistique, accompagnement réglementaire, aide à la rédaction et traduction d’articles.
L’ensemble de ces prestations est financées par le GCS grâce aux subventions MERRI perçues au niveau national.
En 2015, le GCS a ainsi soutenu 36 nouveaux projets dans plusieurs spécialités (orthopédie, anesthésie, cardiologie, médecine physique et réadaptation, …) portés par des praticiens exerçant au sein d’une vingtaine d’établissements différents du groupe.
Le Conseil d’orientation scientifique (COS) est composé de praticiens libéraux très impliqués et reconnus dans le domaine de la recherche clinique :

*composition du COS : le Docteur Marie-Claude MORICE, Cardiologie interventionnelle, Hôpital Privé Jacques Cartier, Président du COS, le Docteur Sylviane OLSCHWANG, Oncogénétique, Hôpital Privé Clairval, Vice-Président du COS, le Docteur Gianfranco DONATELLI, Gastro-entérologie, Hôpital Privé les Peupliers, Vice-Président du COS, le Docteur Jean-Marc COURSIER, Directeur des Relations Médicales et Patients, Membre du bureau du COS et le Docteur Stéphane LOCRET, Directeur Recherche et Enseignement Membre du bureau du COS.
Pascal ROCHE, Directeur général du groupe Ramsay Générale de Santé est administrateur du GCS

« Entre 2011 et 2015, c’est plus de 2200 articles scientifiques qui ont été publiés par des médecins exerçant chez Ramsay Générale de Santé. 38 % de ces publications figurent dans des revues à facteurs d’impact d’élevés. Ceci démontre bien que les praticiens exerçant en établissements privés doivent être soutenus et reconnus aussi pour cette activité. » souligne le Docteur Jean-Marc Coursier.

C’est le cas notamment du Docteur Gilles WALCH, orthopédiste qui exerce auprès de l’hôpital privé Jean Mermoz à Lyon qui a publié 75 articles en 2015, dont plus de la moitié dans des revues à facteurs d’impact élevés. C’est le cas également du Docteur Marie-Claude MORICE, praticien libéral exerçant à l’hôpital Privé Jacques Cartier à Massy), présidente de l’European Cadiovascular Research Center (CERC) qui a reçu en 2014 à Washington le très prestigieux Prix Hartzler qui distingue le meilleur chercheur en cardiologie interventionnelle de l’année.

Compte tenu de l’effort que constitue la rédaction d’un article scientifique à comité de lecture, ou encore l’implication nécessaire pour travailler un projet de recherche clinique, il a été décidé de rétribuer les praticiens en leur reversant une partie de cette subventions MERRI perçue par le GCS. Cette rétribution se fait en pratique par l’intermédiaire d’un contrat de partenariat.

« La taille du groupe, les volumes traités, nous permettent de nous organiser pour mieux accompagner les médecins dans cette dynamique de recherche et de publications scientifique. Ceci constitue un outil de fidélisation et d’attractivité forte. L’objectif est bien d’attirer les meilleurs praticiens dans nos établissements.» précise le Docteur Jean-Marc Coursier.

 L’ENSEIGNEMENT, L’AUTRE AXE MAJEUR DU GCS
Au-delà de la recherche clinique, le GCS Ramsay Générale de Santé se consacre aussi à l’enseignement en participant à la formation médicale, initiale et continue. Ainsi il organise des formations destinées aux médecins investigateurs (bonnes pratiques cliniques, aide à la recherche bibliographique, …), il finance des bourses pour les chercheurs posts doctorant (fellows), ou encore il favorise l’accueil des internes et des externes dans nos établissements.

LA RECHERCHE CLINIQUE CHEZ RAMSAY GENERALE DE SANTE

DATES CLES

  • 2012 : Mise en place d’une direction de l’Innovation et de la Recherche Clinique
  • 2014 : Création du premier Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) dédié à la
    Recherche et l’Enseignement au sein des établissements privés
CHIFFRES CLES
Le Groupement de Coopération Sanitaire Ramsay Générale de Santé pour la recherche
et l’enseignement :
  • 71 cliniques et hôpitaux privés en France et 39 en cours d’adhésion
  • 45 personnes dédiées à la recherche clinique sur l’ensemble du territoire
  • 800 auteurs médecins libéraux exerçant à Ramsay Générale de Santé
  • 2 200 articles scientifiques publiés entre 2011-2015
  • 38% des publications dans des revues à impacts factors élevés 300 investigateurs
    médecins libéraux de spécialités diverses
  • 450 études actives et 4 000 patients inclus dans 450 études en 2015
  • 65 chercheurs post-doctorants (« fellows ») issus de 19 nationalités accueillis en 2013-2015

Jeudi 18 février 2016 tagRecherche clinique
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Téléchargements
Sur le même sujet
  • Mardi 15 novembre 2016
    93% des Français plébiscitent la recherche médicale, selon un sondage Ramsay Générale de Santé, premier groupe hospitalier privé à organiser sa recherche médicale [Lire le communiqué]
  • Mardi 3 mars 2015
    Générale de Santé dynamise et valorise la recherche clinique au sein de ses établissements [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués