Jeudi 17 octobre 2019 tagFondation

Consultation citoyenne "Comment inciter les jeunes à mieux prendre soin de leur santé ?" : les résultats

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

La Fondation d’entreprise Ramsay Santé a dévoilé les résultats d’une consultation citoyenne réalisée avec Make.org auprès des 16-30 ans.

Consultation citoyenne "Comment inciter les jeunes à mieux prendre soin de leur santé ?" : les résultats
Lors de ses 2èmes Rencontres Prévention Santé organisées le 16 octobre 2019 sur la thématique des jeunes et de la prévention santé, la Fondation d’entreprise Ramsay Santé a dévoilé les résultats d’une consultation citoyenne réalisée avec Make.org auprès des 16 - 30 ans. Ceux-ci ont été interrogés sur les enjeux de santé qu’ils identifient, et sollicités pour proposer leurs solutions d’action pour la prévention en santé à destination des jeunes. 52 300 personnes se sont exprimées à ce sujet entre mai et juillet 2019 et ont formulé 692 propositions. 
 

Parmi les principaux enseignements de cette consultation :

  • Les jeunes se sentent principalement concernés par des sujets en lien avec leur santé sexuelle (30 % des réponses) et les addictions telles que tabac, alcool, drogue, etc. (10 %).
  • Ils prônent en priorité des solutions d'action pour la prévention en santé dirigées vers la sensibilisation (34 %) et la gratuité (19 %).
  • Toutefois, ils ne se considèrent pas eux-mêmes comme acteurs du changement et soulignent le rôle des structures plus que l’action individuelle. Ainsi, seuls 7 % pensent que le changement doit venir d’eux-mêmes, et ils interpellent en priorité les pouvoirs publics et les établissements scolaires (2/3 des propositions) plutôt que les professionnels de santé.
  • Plus étonnamment, les problématiques liées à l'activité physique, aux écrans ainsi qu'au stress ressortent peu de cette consultation. 

Convaincue que la Prévention Santé est un axe majeur à développer puisque 81 % des Français se disent attentifs à ce sujet*, la Fondation Ramsay Santé s’intéresse à la santé des jeunes, un public confronté à des défis importants en termes de santé. Malgré une faible propension à rédiger des propositions, la forte participation à cette consultation citoyenne (52 300 personnes) et le nombre de votes enregistrés (337 000) montrent qu’ils sont sensibles à cet enjeu de santé publique.
 

Les grandes idées qui ont émergé de la consultation nous permettent de déterminer trois axes d’actions prioritaires. Il semble que les jeunes aient, plus que d’autres populations, besoin d’accompagnement et de suivi et qu’il est nécessaire que tous les acteurs du parcours de santé s’impliquent. La sensibilisation constitue également une grande attente de la part des jeunes, ce qui induit que nous devons poursuivre et renforcer notre action dans ce domaine afin de devenir un tiers de confiance ayant un impact sur leur santé. Enfin la problématique financière devant leur faciliter l’accès aux soins ne peut pas ne pas être prise en compte et devrait faire l’objet d’une réflexion de l’ensemble des parties prenantes.

Caroline Desaegher, Déléguée Générale de la Fondation d’entreprise Ramsay Santé

Sexualité, hygiène et addictions : les principales préoccupations des jeunes concernant leur santé

Les participants à la consultation ont évoqué en majorité comme enjeux de santé les concernant directement ceux liés à la santé sexuelle et corporelle (30 % des thématiques remontées) : ils aspirent à un meilleur accès à la contraception ainsi qu’aux protections hygiéniques et sont particulièrement demandeurs d’actions de sensibilisation aux risques sexuels.
Parmi les autres sujets évoqués, la problématique des addictions (la régulation de la vente de tabac, d’alcool et de cannabis) et les enjeux d’éducation à la tolérance et l’inclusion (respectivement 10 % 
et 9 %). Il est par ailleurs à noter que si le sujet des addictions est un sujet qui ressort majoritairement de cette consultation, il suscite de nombreuses controverses sur les actions à mettre en place, et notamment concernant la dépénalisation du cannabis.

Dans des proportions moindres, de nombreux sujets ont été évoqués tels que la prévention du harcèlement dans le cadre scolaire (7 %), le coût d’une alimentation saine (6 %) ainsi que l’accès aux soins et aux professionnels de santé́ (6 %).

La sensibilisation, l’encadrement des prix et l’accompagnement comme vecteurs d’actions prioritaires

La nature des solutions proposées par les participants à cette consultation citoyenne pour inciter les jeunes à mieux prendre soin de leur santé relève essentiellement d’une logique de sensibilisation (34 %) : mieux détecter les risques psychologiques, parler davantage de la sexualité ou du harcèlement. Autant de pistes d’actions qui soulignent la nécessité de renforcer la prévention à la fois dans le cadre scolaire et familial.

Un autre point largement évoqué est celui de solutions à coûts maîtrisés, via des aides et subventions notamment (17 %) : les jeunes sont attentifs aux propositions relatives à la baisse des prix, au remboursement, voire à la gratuité de produits tels que les préservatifs ou les protections hygiéniques.

Troisième levier d’action, les actions d’accompagnement et de coaching sont évoquées chez 14 % des participants. Parents, enseignants, et professionnels de santé́ sont ainsi interpellés pour assurer un meilleur suivi des jeunes. 
Ce point fait écho à un constat fort : si les jeunes se sentent concernés par leur santé, ils ne se considèrent pas comme acteurs du changement. En effet, ils soulignent davantage le rôle des structures plutôt que celui de l’action individuelle pour agir sur leur santé. C’est pourquoi ils plébiscitent un accompagnement de la part de l’externe et notamment de État (34 %) et des établissements scolaires (30 %), et ce devant les professionnels de santé et établissements de santé (respectivement 11 % et 7 %). Seuls 7 % des jeunes se considèrent eux-mêmes comme acteurs du changement.
 

9 propositions d’actions font consensus

À l’issue de la consultation, Make.org a retenu 9 propositions d’actions, réparties en 3 axes, qui font consensus quand on parle de prévention santé chez les jeunes :


* : sondage Odoxa pour la Fondation Ramsay Santé réalisé les 7 et 8 mars 2018

Méthodologie de la consultation
Consultation citoyenne réalisée par Make.org pour la Fondation d'entreprise Ramsay Santé du 06/05/2019 au 07/07/2019 pour recueillir les avis et propositions des jeunes sur leurs problématiques de prévention santé. Cette consultation a réuni 52 300 jeunes de 16 à 30 ans ayant formulé 692 propositions de prévention santé.
La méthodologie Make.org repose sur une modération fine des propositions recueillies. Les algorithmes développés par Make.org garantissent à chacune des propositions validées un niveau égal d’exposition, et organisent une compétition entre elles. Grâce à ce roulement permanent, les consultations Make.org sont totalement préservées des phénomènes de trolling massif, et permettent de dégager une véritable émergence populaire.

À propos de Ramsay Santé

Après son OPA réussie sur le groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu l’un des leaders européens de la prise en charge globale du patient. Le groupe compte aujourd'hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens.

Présent dans 6 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Allemagne et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 343 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd'hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération rapide après chirurgie.

Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’€ dans l’innovation que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Jeudi 17 octobre 2019 tagFondation
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Téléchargements
Citations
Contact
  • Lisa BOISNEAULT
  • Consultant
  • 07 62 19 13 26
Sur le même sujet
  • Mardi 4 juin 2019
    Prevent2Care Lab : les 20 lauréats de la 2ème promotion [Lire le communiqué]
  • Mercredi 22 mai 2019
    La Fondation Ramsay Générale de Santé remet 50 000 € au Secours populaire français dans le cadre de son challenge #1pas1don [Lire le communiqué]
  • Mercredi 13 février 2019
    La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé, Pfizer Innovation France et INCO lancent la 2ème promotion du Prevent2Care Lab [Lire le communiqué]
  • Lundi 7 janvier 2019
    Ramsay, le Chatbot prévention santé [Lire le communiqué]
  • Mercredi 28 novembre 2018
    La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé réaffirme son engagement dans la recherche scientifique issue du sang de cordon ombilical [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués