Jeudi 28 septembre 2017 tagClinique Le Gouz

Ramsay Générale de Santé annonce l’ouverture à Louhans d’une clinique dédiée à la prise en charge psychiatrique des professionnels de santé

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Ramsay Générale de Santé inaugure le 28 septembre à Louhans (71) une clinique de psychiatrie générale dédiée à l’accueil des professionnels de santé toutes professions et tous statuts confondus : la Clinique Le Gouz.

Clinique du Val de Seille
Le mal-être des soignants représente aujourd’hui un véritable enjeu en matière de santé publique. En effet, plus d’un médecin généraliste sur dix est en détresse psychologique1 et près de 50 % des professionnels de santé s’estiment concernés par le burn out2. Face à cette problématique, Ramsay Générale de Santé, 1er groupe d’hospitalisation privée, inaugure le 28 septembre à Louhans (71) une clinique de psychiatrie générale dédiée à l’accueil des professionnels de santé toutes professions et tous statuts confondus.
 

Une prise en charge de la souffrance du personnel soignant pour une meilleure qualité des soins au sein du système de santé


Dans une logique géographique et pour assurer la coordination et le suivi des soins prodigués à ses patients, le groupe Ramsay Générale de Santé a fait le choix de regrouper les activités de Médecine – Chirurgie - Obstétrique (MCO) de l’Hôpital Privé Sainte-Marie de Chalon-Sur-Saône et l’activité de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) de la Clinique Val de Seille à Louhans sur le site de l’Hôpital Privé Sainte-Marie.

Propriétaire de la clinique Val de Seille, le groupe Ramsay Générale de Santé a alors développé un projet de reconversion de l’établissement en le spécialisant dans l’accueil psychiatrique des personnels hospitaliers en souffrance. Avec 17 % de parts de marché de l’hospitalisation privée en santé mentale, 30 cliniques (soit un quart des établissements du groupe) et 23 000 hospitalisations par an, Ramsay Générale de Santé se positionne comme l’un des principaux acteurs de la psychiatrie privée en France. Le groupe propose ainsi une offre de soins adaptée aux différentes pathologies mentales, allant du dépistage à la prise en charge, jusqu’à la réhabilitation cognitive et sociale. Une activité qui se structure avec le projet d’ouverture, le 16 octobre prochain, de la clinique Le Gouz (anciennement Val de Seille) dédiée à l’accueil des professionnels de santé.

La souffrance psychologique des soignants peut entraîner des charges socio-économiques importantes pesant sur le système de soins. Mais ce n’est pas tout. « Le mal-être des professionnels de santé représente des risques importants pour les soignants (impacts sur la vie et la carrière), mais aussi pour les patients puisqu’il peut affecter la sécurité et la qualité des soins prodigués. C’est pourquoi, en tant qu’acteur majeur du système de santé français, il est de notre responsabilité de prendre en charge le mal-être du personnel médical quel qu’il soit. Ce mal-être est aujourd’hui identifié mais encore trop peu maîtrisé. En France, les structures disposant de services adaptés à la prise en charge des professionnels de santé en souffrance ne comptabilisent au total que 300 lits pour un million de professionnels de santé. Des solutions doivent dont être envisagées pour prévenir, aider et prendre en charge les personnes en souffrance dans des lieux dédiés » commente Damien Michon, Directeur de la Santé Mentale chez Ramsay Générale de Santé.

Le projet de reconversion de la clinique Le Gouz (anciennement Val de Seille) en clinique de psychiatrie à destination du personnel soignant a été élaboré avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) qui aide et accompagne tous les soignants rendus vulnérables par des actions de prévention, d’écoute, d’orientation et de prise en charge à l’échelle nationale.

Une prise en charge sur-mesure

 
En situation de souffrance, 80 % des professionnels de santé préféreraient aller dans une structure dédiée au corps médical pour se faire soigner2. Un souhait que la Clinique Le Gouz a bien compris puisqu’elle accueillera exclusivement les professionnels de santé (toutes professions et tous statuts confondus), issus de la région ou non, ayant besoin d’une prise en charge en hospitalisation en temps plein ou à temps partiel de jour. Toutes les pathologies relevant de la souffrance psychique seront accueillies parmi lesquelles les 4 diagnostics les plus fréquents :

  • L’épuisement professionnel (burn out) ;
  • La prévention de la crise suicidaire ;
  • Les addictions ;
  • Les troubles dépressifs.

 
La clinique Le Gouz pourra initialement accueillir 40 patients en hospitalisation complète ainsi que 10 patients en hôpital de jour par la suite. Le personnel soignant, formé à la prise en charge de l’épuisement professionnel en service de psychiatrie pourra accompagner au mieux les patients pour une rapide réhabilitation cognitive et sociale.

Une coopération avec les différents ordres des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, dentistes, infirmiers…) et l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) est d’ores et déjà initiée afin d’optimiser le dispositif de repérage, via notamment les consultations de prévention des ordres régionaux.

Sources :
1 - Etude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère de la Santé en 2010.
2 - Etude de l’association SPS 2015/2016.
 

Jeudi 28 septembre 2017 tagClinique Le Gouz
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Clinique Le Gouz
15 route de Sornay
71500 Louhans
Téléchargements
Tweets
Contact
  • Marie GRILLET
  • PR Consultant
  • 01 83 64 71 81
Derniers communiqués
  • Vendredi 17 novembre 2017
    L’Hôpital privé Jean Mermoz se dote d’un robot chirurgical de dernière génération pour le traitement des cancers : le Da Vinci X [Lire le communiqué]
  • Lundi 13 novembre 2017
    L’hôpital privé de la Loire mise sur ses bilans annuels pour les diabétiques, une initiative inédite dans la Loire [Lire le communiqué]
  • Jeudi 9 novembre 2017
    L’Hôpital privé d’Antony se dote d’un robot chirurgical de dernière génération pour le traitement des cancers : le Da Vinci Xi [Lire le communiqué]
  • Lundi 6 novembre 2017
    Prevent2CareLab, premier incubateur de startups dédié à la prévention santé, tout juste créé, lance son premier appel à projets [Lire le communiqué]
  • Mercredi 18 octobre 2017
    L’Hôpital privé Jean Mermoz à Lyon inaugure 4 salles opératoires dédiées à l’activité d’hépato-gastro-entérologie et présente son nouveau service ambulatoire [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués