Lundi 14 novembre 2016 tagSondages

Baromètre santé 360 - Odoxa : la place de la santé dans le débat public et électoral

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Hier, étaient publiés les résultats du Baromètre Santé 360, sur la place de la santé dans le débat public et électoral, lors d’une conférence à Sciences Po. Pascal Roché, aux côtés des autres partenaires, commentait les résultats.

Baromètre 360 Odoxa vague 6
 La place de la santé dans le débat public et électoral © Odoxa

Le Groupe a décidé d’être désormais partenaire du baromètre trimestriel d’Odoxa Santé, aux côtés d’Orange Healthcare, MNH, la FHP, France Inter et le Figaro Santé. Pour sa 6ème édition, alors que nous entrons dans une intense période de campagne électorale le sujet chois était : La place de la santé dans le débat public et électoral. 4 populations ont été interrogées : des Français, d’autres pays européens, des patients et des médecins.

 

Les enseignements clés du sondage

  1. La santé fait partie des priorités absolues des Français, et constitue seul domaine d’action de l’Etat où les Français (plus des trois-quarts) pensent que leur pays est en meilleure situation que ses voisins européens.
  2. D’ailleurs, les deux-tiers d’entre eux accordent à la France la médaille d’or dans ce domaine, loin devant l’Allemagne ou le Royaume-Uni.
  3. L’image qu’ont les Français des acteurs du système de santé est d’ailleurs exceptionnellement bonne alors qu’ils sont largement critiques à l’égard des autres élites (politiques, journalistes, hauts fonctionnaires). Ces acteurs – médecins notamment - savent d’ailleurs très bien combien ils sont appréciés.
  4. Cette bonne image s’appuie d’ailleurs sur un réel TRÈS BON retour d’expérience des patients : 88% se déclarent satisfaits, soit encore plus que ce qu’imaginent les médecins.

Mais quelques bémols

  • Tout comme les patients et les médecins, les Français sont persuadés que leur système de santé va se dégrader à l’avenir… et sont mêmes les plus convaincus en Europe d’une telle déchéance
  • Les trois-quarts des Français pensent que la santé est la grande absente des débats politiques et électoraux, alors que ce sujet est bien plus présent dans d’autres pays Européens.
  • Et pourtant, une nette majorité de Français (55%) affirme que les propositions que feront les candidats à l’élection présidentielle auront un impact sur leur choix  au moment du vote.

 

Des enseignements commentés par les partenaires du sondage et notamment Pascal Roché qui a souligné, par exemple,  le travers français de parler de la santé de manière extrêmement technique (Ondam et PLFSS) contrairement au Royaume Uni où le sujet fait partie du débat public au sens pour tous. Il a également évoqué la perception qu’ont les Français du système de santé, une perception qui, selon lui, l’emporte sur la réalité. Enfin il a pointé le financement du système, intenable dans le temps.

À propos de Ramsay Santé

Après son OPA réussie sur le groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu l’un des leaders européens de la prise en charge globale du patient. Le groupe compte aujourd'hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens.

Présent dans 6 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Allemagne et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 343 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd'hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération rapide après chirurgie.

Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’€ dans l’innovation que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Lundi 14 novembre 2016 tagSondages
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Sur le même sujet
  • Lundi 3 juillet 2017
    Baromètre santé 360 - Odoxa : Grand âge, dépendance et accompagnement du vieillissement [Lire le communiqué]
  • Lundi 27 février 2017
    Baromètre santé 360 - Odoxa : la place de la santé dans le débat public et électoral [Lire le communiqué]
  • Lundi 9 janvier 2017
    Sondage Odoxa sur les critères de choix des hôpitaux [Lire le communiqué]
  • Mardi 15 novembre 2016
    93% des Français plébiscitent la recherche médicale, selon un sondage Ramsay Générale de Santé, premier groupe hospitalier privé à organiser sa recherche médicale [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués