Lundi 20 novembre 2017 tagInnovation, tagHôpital privé de la Loire

L’Hôpital privé de la Loire se dote d’un robot chirurgical de dernière génération pour le traitement des cancers : le Da Vinci X

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

L’Hôpital privé de la Loire renforce son dispositif de prise en charge en cancérologie en s’équipant d’une des technologies de chirurgie robot-assistée des plus avancées : le Da Vinci X.

Hôpital privé de la Loire
L’Hôpital privé de la Loire devient ainsi l’un des premiers établissements en France à acquérir ce nouvel équipement. La chirurgie mini-invasive permet une durée d’hospitalisation plus courte – parfois même sans passage en réanimation – et un rétablissement plus rapide pour les patients. À l’origine utilisé dans la chirurgie urologique, le robot Da Vinci X a aussi vocation chez Ramsay Générale de Santé à être utilisé en chirurgie thoracique, digestive et gynéco-pelvienne. 

Un équipement de pointe qui renforce le plateau technique de l’établissement

 
L'Hôpital privé de la Loire est un acteur majeur dans la prise en charge du cancer sur le territoire. Il se dote aujourd’hui du dernier robot chirurgical mis sur le marché : le Da Vinci X.

Celui-ci permet aux chirurgiens cancérologues de réaliser des interventions robot-assistées. Les gestes du robot étant parfaitement intuitifs grâce à une instrumentalisation qui reproduit les mouvements du poignet humain, le chirurgien peut désormais aborder plus sereinement les cas complexes. Le robot est également équipé de la  vision numérique 3D en haute définition qui permet d’agrandir jusque 10 fois l'image, offrant ainsi au praticien une vue inégalée du champ opératoire, ce qui permet une chirurgie plus précise, moins invasive pour le patient et moins fatigante pour le chirurgien.
 

« La France arrive en 3ème position dans le classement des pays équipés en robots chirurgicaux. Nous sommes fiers d’être l’un des premiers établissements en France à être équipé de  ce robot de dernière génération. Grâce à cette acquisition, nous espérons pouvoir continuer à offrir à nos patients les meilleures prises en charge » commente Janson Gassia, Directeur Général de l’Hôpital privé de la Loire

Une première lobectomie (ablation chirurgicale d’un lobe du poumon) a été effectuée le 13 novembre dernier à l’aide du robot Da Vinci X. Les équipes chirurgicales de l’Hôpital privé de la Loire devraient petit à petit multiplier les interventions assistées par le système, notamment pour certaines opérations nécessitant des dissections ou des reconstructions complexes.

La chirurgie robot assistée : le nouveau standard en cancérologie 

 
Le groupe Ramsay Générale de Santé a déjà équipé l’Hôpital privé d’Antony (92) et l’Hôpital privé Jean Mermoz (69) et doit équiper 2 autres établissements dans les prochaines semaines : 

  • L’Hôpital privé de Versailles (78) ;
  • L’Hôpital privé La Louvière à Lille (59).
 

À propos de Ramsay Santé

Après son OPA réussie sur le groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu l’un des leaders européens de la prise en charge globale du patient. Le groupe compte aujourd'hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens.

Présent dans 6 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Allemagne et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 343 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd'hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération rapide après chirurgie.

Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’€ dans l’innovation que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Lundi 20 novembre 2017 tagInnovation, tagHôpital privé de la Loire
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Hôpital privé de la Loire
39 bd de la Palle
42030 Saint-Etienne
France
Téléchargements
Tweets
Vidéos
  • Video 1 de 1
Contact
  • Marie GRILLET
  • PR Consultant
  • 01 83 64 71 81
Sur le même sujet
  • Mardi 24 septembre 2019
    Le Pôle Artois Ramsay Générale de Santé se dote d’un nouveau robot chirurgical : le Da Vinci installé à l’Hôpital privé Arras - Les Bonnettes [Lire le communiqué]
  • Lundi 16 septembre 2019
    Une immersion au bloc chirurgical en réalité virtuelle à la Clinique de l’Union à Saint-Jean (31) [Lire le communiqué]
  • Mercredi 24 avril 2019
    Une première nationale à l’Hôpital privé Jacques Cartier à Massy (91) : une IRM cardiaque interventionnelle sans irradiation du patient [Lire le communiqué]
  • Mardi 16 avril 2019
    Ramsay Services - L'Hôpital privé Pays de Savoie se dote d’un portail patients pour simplifier l’hospitalisation [Lire le communiqué]
  • Jeudi 4 avril 2019
    Ramsay Services - La Clinique Saint-Amé se dote d’un portail patients pour simplifier l’hospitalisation [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués