Jeudi 13 octobre 2022 tagRésultats financiers

Résultats annuels à fin juin 2022

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

La solide performance des pays nordiques permet une amélioration des résultats du groupe Ramsay Santé, malgré un contexte qui reste dégradé par une forte inflation, une pénurie de personnel soignant et la poursuite de la pandémie, pour laquelle Ramsay Santé a continué à jouer un rôle prépondérant en Europe.

HTFile.png
La solide performance des pays nordiques permet une amélioration des résultats du groupe Ramsay Santé, malgré un contexte qui reste dégradé par une forte inflation, une pénurie de personnel soignant et la poursuite de la pandémie, pour laquelle Ramsay Santé a continué à jouer un rôle prépondérant en Europe.

Conformément à son plan stratégique Yes We Care 2025, Ramsay Santé a maintenu son effort d’investissement par rapport aux années précédentes afin de conforter auprès des patients sa position d’acteur global et intégré de santé en Europe continentale.


  • Avec plus de 10 000 patients COVID pris en charge en France, dont 4 500 en soins critiques, Ramsay Santé a poursuivi au cours des 12 derniers mois son engagement de lutte contre l’épidémie COVID. En Suède, nous avons continué à assumer une responsabilité majeure tant dans la prise en charge des patients atteints de COVID que dans la limitation des effets de la pandémie sur les individus et la société.  Ainsi, environ 600 000 doses de vaccin contre le COVID ont été administrées aux patients en Suède et notamment aux résidents des maisons de retraite. En outre, nous avons continué à gérer près de 20 % de tous les soins hospitaliers liés au COVID dans la région de Stockholm.
  • Forte croissance de l’activité dans les 3 pays nordiques en particulier pour les hospitalisations MCO, en hausse de 14% par rapport à l’année précédente et hors Allemagne. Les consultations dans les centres de soins primaires en Suède, y compris les téléconsultations, sont en hausse de 16%. En France, les hospitalisations complètes MCO ont chuté de 4.1% alors que les admissions en hospitalisation de jour ont progressé de 3%. La même tendance est visible également pour notre activité SMR avec une baisse de 1.1% des hospitalisations complètes et une hausse de 27.6% des hospitalisations de jour.
  • Le montant total des investissements pour la période se monte à 217M€ à comparer avec 220M€ l’année dernière. Plus de 40% de ces investissements correspondent à des investissements de croissance et dans le digital. Ces investissements sont nécessaires pour maintenir notre excellence opérationnelle et médicale. Durant l’année 2022, le nombre de centre de soins primaires s’est accru de 28% passant de 130 à 167. Nous avons ouvert 5 centres de soins primaires en France et nous avons investi dans 2 nouveaux robots chirurgicaux. Nous avons également développé des partenariats capitalistiques et opérationnels avec les start-up Resilience et NewCard. En janvier 2022, nous avons lancé une plateforme digitale, Ramsay Services.
  • Le chiffre d'affaires annuel s'élève à 4 301.0 millions d'euros, en hausse de 6,9 % en données publiées. Corrigé des changements de périmètre de consolidation et à taux de change constant, le chiffre d'affaires de l'exercice clos le 30 juin 2022 est en hausse avec une croissance organique du chiffre d’affaires très solide de 6,0%.
  • Augmentation de l'excédent brut d’exploitation publié de 2,3 %, à 658,4 millions d'euros (contre 643,8 millions d'euros l'année dernière), avec une marge de 15,3 % (contre 16,0 % l'année dernière). L'évolution de l’excédent brut d’exploitation a été positivement impactée par l’activité dans les pays nordiques ce qui a permis de compenser les hausses de l’inflation et des frais de personnel. Le système de garantie de financement mis en place par le gouvernement français a généré des recettes de 99 millions d'euros pour l'exercice clos le 30 juin 2022, à comparer avec des recettes de 103 millions d’euros pour l’exercice clos au 30 juin 2021.
  • Le résultat net part du groupe s'élève à 118,4 millions d'euros, bénéficiant de la hausse de l'activité et de l'amélioration des résultats, et représente 2.8% du chiffre d’affaires.
  • La dette financière nette au terme du 30 juin 2022 s'élève à 3 710 millions d'euros, dont 2 118 millions d'euros de passifs IFRS 16.

Pour la première fois en 2022, Ramsay Santé a dépassé le seuil des 10 millions de patients accueillis en Europe dans ses différentes activités, au sein et hors de ses établissements ainsi qu’en digital. Sur l’exercice, le Groupe, s’est plus que jamais mobilisé pour la prise en charge des patients Covid, et a conforté sa capacité à accueillir tous les patients pour toutes les pathologies. Ainsi, cette volonté forte se traduit en France par l’accueil de 10% de patients bénéficiaires de la Couverture Médicale Universelle (CMU). Le Groupe a également innové sur le plan social en France avec notamment la signature d’un accord ambitieux en matière de qualité de vie au travail. Les résultats financiers restent quant à eux solides, avec une croissance de 6,9% et une marge d’EBITDA en légère diminution (15,3% après application de la norme IFRS16 en 2022 vs 16,0% en 2021). Ces résultats sont le fruit d’une croissance organique soutenue et également d’acquisitions en Suède, Norvège et Danemark. C

Pascal Roché, Directeur Général de Ramsay Santé


Le Conseil d'administration a arrêté les comptes consolidés de l’exercice à fin juin 2022 lors de sa réunion du 13 octobre 2022. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation de la vérification du rapport de gestion et des procédures requises pour les besoins du dépôt du document d’enregistrement universel.

Les états financiers consolidés et rapports seront accessibles au public lors de la publication du document d’enregistrement universel de la société fin octobre 2022.


Résultats synthétiques

 

En millions d’euros

du 1er juillet 2021 au
30 juin 2022

du 1er juillet 2020 au
30 juin 2021

Variation

Chiffre d’Affaires

4301.0

4 022.6

+6.9%

Excédent Brut d’Exploitation

658.4

643.8

+2.3%

En % du Chiffres d’Affaires

+15.3%

+16.0%

-0.8 point

Résultat Opérationnel Courant

281.1

272.0

+3.3%

En % du Chiffres d’Affaires

+6.5%

+6.8%

-0.3 point

Résultat Opérationnel

291.3

250.6

+16.2%

En % du Chiffres d’Affaires

+6.8%

+6.2%

+0.4 point

Résultat net part du Groupe

118.4

65.0

 

Bénéfice net par action (en euro)

1.07

0.59

 



Endettement financier net

du 1er juillet 2021 au
30 juin 2022

du 1er juillet 2020 au
30 juin 2021

Passifs financiers non courants

1 763.6

1 673.6

Dette de location non courante

1 922.3

1 940.2

Dette de location courante

196.0

198.9

Passifs financiers courants

35.4

38.1

(Trésorerie)

(132.5)

(608.4)

Autres actifs et passifs financiers

(74.9)

(11.9)

Endettement financier net

3 709.9

3 230.5



Tableaux de Flux de Trésorerie

du 1er juillet 2021 au
30 juin 2022

du 1er juillet 2020 au
30 juin 2021

Excédent brut d’exploitation

658.4

643.8

Capacité d’autofinancement avant coût de l’endettement financier net & impôts

642.1

624.6

Flux net généré par l’activité

262.5

652.3

Flux net lié aux opérations d’investissements

(471.1)

(181.4)

Flux net lié aux opérations de financement

(264.2)

(390.6)

Variation de la trésorerie nette

(472.8)

80.3

Trésorerie à l’ouverture

608.4

538.3

Trésorerie à la clôture

132.5

608.4



Ventilation du chiffre d’affaires par segments opérationnels

En millions d'euros

du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022

du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021

Variation

Île-de-France

1057.9

1000.8

+5.7%

Auvergne-Rhône-Alpes

579.6

561.7

+3.2%

Hauts de France

393.4

380.6

+3.4%

Provence Alpes Côte d'Azur

169.1

161.4

+4.8%

Bourgogne Franche Comté

133.7

134.3

-0.4%

Autres régions

669.8

655.3

+2.2%

« Pays nordiques»

1297.4

1155.4

+12.3%

Chiffre d'affaires publié

4301.0

4022.6

+6.9%

Note : le tableau ci-dessus détaille les contributions des différentes zones géographiques au chiffre d'affaires consolidé du Groupe.

Evolution du Chiffre d’Affaires publié entre l’année fiscale 2021 et l’année fiscale 2022

30-06-2021

Effets de change

Effets de périmètre

Croissance organique

30-06-2022

Variation totale

En millions d’euros

4022.6

(12.9)

+53.7

+237.6

4301.0

+278.4

 

-0.3%

+1.3%

+5.9%

 

+6.9%



Faits marquants de l'exercice :

Crise sanitaire liée à la pandémie COVID

L’exercice clos le 30 juin 2022 est marquée par la poursuite de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale COVID dans l’ensemble des pays dans lesquels le Groupe intervient.

France

En France, les établissements hospitaliers privés ont maintenu leurs plans d’actions de lutte contre l'épidémie COVID et leur investissement, en liaison avec et en soutien des hôpitaux publics, conformément au schéma sanitaire national.

Ramsay Santé a poursuivi son engagement à la prise en charge de patients COVID avec plus de 10 000 patients COVID pris en charge en France, dont 4 500 en soins critiques. Tout comme les autres opérateurs hospitaliers, Ramsay Santé a continué d’être soutenu par les mesures mises en œuvre par le gouvernement. 

Les principales mesures au cours de la période concernent :

  • La garantie de financement
  • Les subventions compensant des surcoûts liés au COVID

La garantie de financement a couvert l’intégralité de l’exercice pour les activités Médecine Chirurgie Obstétrique (MCO) et Soins Médicaux et de Réadaptation (SMR).  Elle n’était en place que pour le premier semestre (juillet-décembre 2021) en ce qui concerne les activités Santé Mentale, étant donné la réforme de financement des activités de Santé Mentale (SM) sur un modèle de dotations en vigueur depuis le 1er janvier 2022.

Le montant de garantie de financement reconnu par le Groupe pour l’exercice clos au 30 juin 2022 s’élève à 99 millions d’euros (103 millions d’euros pour l’exercice précédent) et a été comptabilisé au compte de résultat en « Autres produits opérationnels ».

Parallèlement au dispositif de garantie de financement, le gouvernement a également prévu d’adapter les niveaux de dotations habituellement versés aux établissements de santé afin de compenser les surcoûts liés à la crise COVID qui ne seraient pas pris en charge par ailleurs. Ainsi, au 30 juin 2022, ces subventions sont comptabilisées au compte de résultat en « Autres produits opérationnels » pour 89,8 millions d’euros (72,3 millions d’euros pour l’exercice précédent). Etant donné le décalage entre le moment où les coûts sont engagés par les établissements et la notification par les Autorités Régionales de Santé des subventions consenties en regard, une part importante des subventions comptabilisées sur la période correspondent à des financements au titre de surcoûts supportés au cours de l’exercice précédent, une situation similaire à celle de la même période l’an dernier. Sur le montant total de financements ainsi reconnus sur la période, 27,5 millions d’euros (14,5 millions d’euros pour l’exercice précédent) correspondent à des sommes perçues au titre du financement des surcoûts nés au cours de l’exercice précédent.

Hors de France

Les établissements du Groupe en Scandinavie ont participé activement à la prise en charge de patients COVID ainsi qu’au dépistage et à la vaccination de la population, en appui des institutions publiques et en étroite collaboration avec les autorités de tutelle. Néanmoins, l’activité a logiquement été impactée par les effets de la crise sanitaire au cours de la période, en particulier pour les soins en hospitalisation complète en Suède mais également au Danemark et en Norvège où les autorités ont suspendu les admissions au plus fort de la propagation du virus de décembre 2021 à février 2022. Malgré ces périodes de perturbation, le niveau d’activité global et les résultats ont été solides car l’activité a été soutenue pendant les périodes de retour à la normale.

En Suède, l‘hôpital Sankt Göran et les hôpitaux gériatriques opérés par le Groupe à Stockholm ont joué un rôle clé dans la gestion de l’épidémie avec plus de 100 lits dédiés aux patients COVID. Sankt Göran, en lien avec les hôpitaux gériatriques de Stockholm, a traité tout au long de la pandémie près de 20% de l’ensemble des patients hospitalisés pour le COVID dans la région de Stockholm. Le Groupe a contribué de manière significative à l’effort de dépistage et de vaccination en Suède et au dépistage en Norvège.

Alors qu’en Norvège et au Danemark aucune mesure d’accompagnement n’a été mise en œuvre, nos établissements en Suède ont reçu des subventions couvrant les surcoûts de fonctionnement. Au total, le montant des aides perçues par nos établissements en Suède s’élève à 32,2 millions d’euros sur la période, contre 61,5 millions la période précédente.

Périmètre de consolidation

Ramsay Santé a finalisé l’acquisition de 10 entités en Scandinavie au cours de cet exercice. Ces acquisitions sont complémentaires à l’activité actuelle et étendent le champ des services du Groupe ainsi que son implantation géographique.  Au total, ces acquisitions ont représenté un investissement net de 288,6 millions d’euros.

En particulier, Ramsay santé a finalisé l’acquisition de GHP Specialty Care AB (“GHP”) en mai 2022 pour une valeur d’entreprise de 238 millions d’euros. Au cours de l‘année se terminant en décembre 2021, le chiffre d’affaires de GHP s’est élevé à 137 millions d’euros. GHP emploie 765 ETP. La contribution de cette acquisition dans les comptes au 30 juin 2022 de Ramsay Santé est de 29 millions d’euros de chiffres d’affaires et de 1,9 millions d’euros d’EBITDA.

Commentaires sur les comptes annuels

Activité et chiffre d'affaires :

Au cours de l'exercice clos le 30 juin 2022, le Groupe Ramsay Santé a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 4 301,0 millions d'euros, contre 4 022,6 millions d'euros pour la période du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, soit une hausse de 6,9%. Pour information, le dispositif de garantie de financement dans les comptes du Groupe n'a pas d'impact sur le chiffre d'affaires publié car il est comptabilisé au compte de résultat dans la rubrique " Autres produits d’exploitation ".

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du Groupe a augmenté de 6,0% avec un jour ouvré supplémentaire.

Les changements dans le périmètre de consolidation sont dus à la cession de l'activité allemande et de deux cliniques en France lors de l’exercice précédent, ainsi qu’aux acquisitions sur le périmètre nordique au cours des 12 derniers mois.

Pour l'exercice clos le 30 juin 2022, l'activité globale des entités françaises de Ramsay Santé a continué d’être impactée par les conséquences de la crise du COVID. Les principaux effets ont été liés à l'annulation de certaines activités médicales et chirurgicales programmées lors des pics de la pandémie mais aussi à la limitation du nombre de patients par chambre. Au total, le nombre d'admissions de patients a augmenté de 3,2% par rapport à l'année dernière. Cette hausse est principalement liée à des volumes comparativement plus faibles en 2020-2021, l’impact négatif de la pandémie de COVID sur la volonté des patients à accéder aux soins s’amenuisant dans nos activités de soins de suite, réadaptation et de santé mentale.

La variation par branche d'activité se décompose ainsi :
  • +0,3% en médecine, chirurgie et obstétrique
  • +23,8% en soins de suite et de réadaptation
  • +11,4% en santé mentale

Dans le cadre de ses missions de service public, le Groupe a enregistré une hausse de 16,2% du nombre de passage aux urgences au cours de l'année écoulée, avec environ 755 000 passages dans nos établissements en France. 

La croissance organique du chiffre d’affaires dans les pays nordiques pour l'exercice clos le 30 juin 2022 a été de +7,4% par rapport à l'année dernière. La croissance organique du chiffre d’affaires a été soutenue à la fois par des investissements et de nouveaux contrats, des prestations supplémentaires liées au dépistage et à la vaccination contre le COVID, et la poursuite d’une tendance positive de croissance du chiffre d’affaires dans les activités existantes. Les activités scandinaves ont également bénéficié des dernières acquisitions qui contribuent pour 66 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel au cours de l’exercice, net de l’impact des cessions (activités en Allemagne cédées fin 2020). 

Résultats :

L’excédent brut d’exploitation s’élève à 658,4 millions d'euros pour l'exercice clos le 30 juin 2022, en hausse de 2,3 % en données publiées. L’excédent brut d’exploitation du Groupe au 30 juin 2022 intègre 99,1 millions d'euros liés au système de garantie de financement décrit dans le paragraphe "Événements significatifs de l'exercice" ci-dessus ainsi que la reconnaissance de la compensation des surcoûts COVID pour la France et la Suède. L'évolution de l’excédent brut d’exploitation a également été impactée positivement par la croissance organique de l’activité, en particulier dans la région nordique. 

La marge d’excédent brut d’exploitation en pourcentage du chiffre d'affaires s'est élevée à 15,3 %, contre 16,0 % pour la même période de l'année précédente en données publiées. 

Le résultat d'exploitation courant s'est élevé à 281,1 millions d'euros entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022 (soit 6,5 % du chiffre d'affaires), en hausse de 3,3 % par rapport à l'exercice précédent.

Les autres produits et charges non courants représentent un produit net de 10,2 millions d'euros pour la période close le 30 juin 2022, constituée principalement de plus-values de cession d'actifs immobiliers vacants, des désinvestissements corporels et incorporels et d’extourne de provisions liée à la cession de l’activité de Capio en Allemagne. Du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, les autres produits et charges non courants représentaient une charge nette de 21,4 millions d’euros.

Le coût de l'endettement financier net s'élève à 123,5 millions d’euros pour l'exercice clos le 30 juin 2022, contre 123,2 millions d’euros l'année précédente. Il comprend les intérêts sur la dette Senior et, conformément à la norme IFRS 16, le groupe a enregistré une charge d'intérêts financiers de 72,3 millions d’euros liée à la dette de location (71,1 millions d’euros l’année précédente).

Le résultat net part du Groupe atteint 118,4 millions d’euros sur la période du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022, soit 2.8% du chiffres d’affaires, contre 65,0 millions d’euros pour la période du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021. 

Financement :

La dette financière nette au 30 juin 2022 s’élève à 3 709,9 millions d'euros contre 3 230,5 millions d'euros au 30 juin 2021. La dette nette comprend 1 763,6 millions d’euros d'emprunts non courants et 35,4 millions d’euros d'emprunts courants, compensés par 132,5 millions d’euros de trésorerie.

L'application de la norme IFRS 16 aux contrats de location simple a contribué à la dette financière nette au 30 juin avec 2 118,3 millions d'euros, dont 1 922,3 millions d'euros de dette de location non courante et 196,0 millions d'euros de dette de location courante.

Au cours du premier semestre de cette année fiscale, Ramsay Santé a procédé à une émission obligataire Euro Private Placement pour un montant de financement total de 100 millions d’euros sur deux tranches de maturité 2027 et 2028.

Au cours du deuxième semestre de cette année fiscale, Ramsay Santé a procédé au tirage de sa ligne RCF pour un montant de 100 millions d’euros qui a été remboursé intégralement au 30 juin 2022.

Le Groupe respecte l'ensemble des engagements relatifs à la documentation de financement en place. L'application de la norme IFRS 16 n'a pas d'effet sur les méthodes de calcul des agrégats financiers visés dans ces contrats de dette.

Evènements post-clôture :

Prolongation de la garantie de financement 2022 – Arrêté du 24 août 2022

Le gouvernement français a promulgué un arrêté le 24 août 2022 modifiant l’arrêté du 10 mai 2022 relatif à la garantie de financement des établissements de santé pour faire face à l’épidémie de la COVID-19 pour l’année 2022. L’arrêté du 24 août 2022 prolonge la période de financement garantie pour 2022 jusqu’au 31 décembre 2022 : les articles de l’arrêté initial du 10 mai 2022 sont modifiés pour couvrir une période de 12 mois s’achevant au 31 décembre 2022, en conservant par ailleurs le même mécanisme.

Rechargement du véhicule de financement de 150 millions d’euros

Ramsay Santé a conclu un contrat de prêt additionnel de 150 millions d’euros au sein de sa Fiducie Sûreté (créée en 2018) devenant ainsi l’une des plus importantes Fiducies-Sûreté (318 millions d’euros d’encours cumulé) du marché français et la première indexée à des critères ESG.

Immobilière de Santé, la principale holding de détention des participations en titres et/ou en actifs immobiliers du groupe Ramsay Santé, leader de l’hospitalisation privée et des soins de proximité en Europe, a conclu un contrat de prêt additionnel (Tranche 3) pour un montant en principal de 150 millions d’euros. Arrangée par Natixis (conseillée par CMS Francis Lefebvre Avocats), la transaction a reçu le support d’un pool de prêteurs composé de différentes entités du Groupe BPCE, de La Banque Postale et de BPIFRANCE.

Ce financement long terme, qui a pour objet de financer les besoins généraux d’Immobilière de Santé et du groupe Ramsay Santé, est adossé à une fiducie-sûreté portant sur les titres de filiales immobilières détenant les bâtiments de 6 Hôpitaux ou Cliniques Privés, dont Natixis est le fiduciaire.

Ce rechargement du véhicule de financement immobilier s’inscrit pleinement dans la stratégie de développement durable du groupe Ramsay Santé sur trois volets :
  • diversifier et allonger la maturité moyenne de son endettement à un taux de financement attrayant dans un environnement de marché financier actuellement particulièrement contraint ;
  • continuer sur la stratégie du groupe de développement de nos actifs immobiliers, tout en ayant une meilleure corrélation bilancielle entre les postes d’actif et de passif du groupe Ramsay Santé ;
  • poursuivre l’effort de la stratégie RSE du groupe qui intègre un volet ambitieux de responsabilité environnementale.

Rappel de la dernière communication en lien avec l’offre indicative reçue par RHC Limited


Le 26 septembre 2022, Ramsay Health Care Limited a publié un nouveau communiqué indiquant la fin des discussions avec le consortium mené par KKR.

Le communiqué publié par Ramsay Health Care Limited peut être consulté dans son intégralité sur le site internet de Ramsay Health Care Limited.

À propos de Ramsay Santé

Après le rachat du groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu le leader européen de l’offre globale de soins. Le groupe compte aujourd’hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens libéraux.

Présent dans 5 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 350 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd’hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération améliorée après chirurgie.

Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d'€ dans ses établissements que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Jeudi 13 octobre 2022 tagRésultats financiers
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Téléchargements
Citations
Contact
  • Brigitte Cachon
  • Directrice Communication, Marque & RSE
  • 01 87 86 22 11
Sur le même sujet
  • Jeudi 10 novembre 2022
    Ramsay Santé, résultats du 1er trimestre au 30 septembre 2022 [Lire le communiqué]
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Ramsay Santé a conclu un contrat de prêt additionnel de 150M€ au sein de sa Fiducie Sûreté (créée en 2018) devenant ainsi l’une des plus importantes Fiducies-Sûreté (318M€ d’encours cumulé) du marché français et la première indexée à des critères ESG. [Lire le communiqué]
  • Jeudi 25 août 2022
    Résultats annuels provisoires à fin juin 2022 [Lire le communiqué]
  • Jeudi 28 avril 2022
    Forte croissance organique démontrant la pertinence de notre modèle dans un contexte lié à l’épidémie de COVID et aux contraintes de personnel [Lire le communiqué]
  • Mercredi 23 février 2022
    Résultats semestriels à fin décembre 2021 [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
Préférences cookies

Nous utilisons également d'autres cookies, qui ne nécessitent pas votre accord préalable, pour garantir le bon fonctionnement du site et vous fournir un service de qualité.

Pour plus d’informations et connaitre nos partenaires, consultez nos mentions légales