Mercredi 29 août 2018 tagRésultats financiers

Résultats annuels à fin juin 2018

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Des résultats opérationnels résilients dans un contexte défavorable.

Ramsay Générale de Santé
  • Chiffre d'affaires annuel publié en hausse de 0,3% à 2241,5 millions d'euros (hausse de 0,7% à périmètre constant) malgré 2 jours ouvrés de moins ;

  • Légère baisse de l'EBE publié à 255,6 millions d'euros, soit -3,9% (recul de 2,1% à périmètre constant) et faible contraction du taux de marge (11,4% vs 11,9% l'année précédente) ;
  •  Profit net part du groupe de 7,3 millions d'euros (contre un profit de 57 millions d'euros en 2017) du fait principalement de charges de restructuration exceptionnelles ;

  •  Réduction de l'endettement financier net qui s'élève à 927,1 millions d'euros à fin juin 2018 (contre 964 millions d'euros à fin juin 2017).

  •  Concernant l’OPA en cours sur le groupe Capio lancé le 13 juillet dernier, la publication du document d’offre relatif à l’Offre est prévue autour du 5 septembre 2018 et la période d’acceptation de l’offre devrait commencer autour du 6 septembre 2018 et prendre fin autour du 7 décembre 2018.


Pascal Roché, Directeur général du Groupe
, déclare :
« Malgré un contexte continu de baisse tarifaire et de ralentissement général de l'activité, la diversification de nos métiers et la mise en œuvre accélérée de notre stratégie nous permettent d'enregistrer des résultats opérationnels satisfaisants. La baisse du résultat net, quant à elle, provient principalement de charges de restructuration exceptionnelles, qui porteront leurs fruits dans le futur. De même, nous avons continué à fortement investir et renforcer notre leadership dans la digitalisation du parcours patient, gages de qualité et de sécurité renforcés. Après ces années de baisses tarifaires, nous attendons du plan hôpital, que le gouvernement doit annoncer, une approche pluri-annuelle mettant l'accent sur la qualité et des ressources supplémentaires. »

En M€ 

du 1er juillet 2017
au 30 juin 2018

Variation 

du 1er juillet 2016
au 30 juin 2017

Chiffre d'affaires

2 241,5

+0,3%

2 234,4

Excédent Brut d'Exploitation (EBE)

255,6

-3,9%

265,9

Résultat Opérationnel Courant

125,7

-5,1%

132,5

En % du Chiffre d'affaires

5,6%

-0,3 point

5,9%

Résultat Opérationnel

65,8

-52,5%

138,6

Résultat net part du Groupe

7,3

-87,2%

57,0

Bénéfice net par action (en €)

0,10

-86,7%

0,75


En M€ -

du 1er juillet 2017
au 30 juin 2018

du 1er juillet 2016
au 30 juin 2017

Variation

Île-de-France

931,6

927,8

0,4%

Auvergne-Rhône-Alpes

362,9

328,0

10,6%

Nord - Pas de Calais - Picardie

358,7

358,9

-0,1%

Provence Alpes Côte d'Azur

163,6

165,0

-0,8%

Bourgogne Franche Comté

103,5

106,5

-2,8%

Autres régions

316,7

311,0

1,8%

Autres activités

4,5

37,2

-87,9%

Chiffre d'Affaires Publié

2 241,5

2 234,4

0,3%

Dont : - Organique

2 215,4

2 201,0

0,7%

     Dont organique France

2 191,2

2 177,5

0,6%

     Dont organique Italie

24,2

23,5

3,0%

     - Variations de périmètre

26,1

33,4

-21,9%



Activité et chiffre d’affaires :

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe pour l’exercice clos à fin juin 2018 s’élève à 2 241,5 millions, contre
2 234,4 millions d’euros du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017. Cette hausse du chiffre d’affaires est le résultat de la stratégie de consolidation des projets médicaux des pôles, avec en particulier l’acquisition en juillet 2017 de l’Hôpital Privé de l’Est Lyonnais, et la cession d’actifs non stratégiques tels que la clinique Herbert au sein du pôle Pays de Savoie.

À périmètre comparable, le chiffre d’affaires augmente de 0,7% malgré 2 jours ouvrés de moins.

À fin juin 2018, l’activité totale (hors urgences) augmente de 0,9% en volume d’admissions. Par métier, la décomposition est la suivante :

·         +0,7% en Médecine-Chirurgie-Obstétrique

·         +0,4% en soins de suite et de réadaptation

·         +3,2% en santé mentale

Dans le cadre des missions de service public gérées par le groupe, le nombre des urgences a fortement progressé de 6,6% sur l’année écoulée, avec plus de 575 000 passages dans les services d’urgence de nos établissements.


Résultats :

L’excédent brut d’exploitation de l’exercice atteint 255,6 millions d’euros, en baisse de 3,9% à données publiées. A périmètre et méthodes comptables identiques, l’EBE affiche un recul de 2,1% sur la période. Le taux de marge d’EBE, rapporté au chiffre d’affaires, est de 11,4%, en légère diminution par rapport à l’exercice précédent (11,9%).

Le résultat opérationnel courant publié s’établit à 125,7 millions d’euros entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 (soit 5,6% du CA) en baisse de 5,1% par rapport aux 132,5 millions d’euros du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017.

Le montant des autres produits et charges non courants représente une charge nette de 59,9 millions d’euros sur l’exercice clos, composée principalement des coûts liés aux restructurations - notamment au déménagement du siège du groupe et au projet de regroupement d’activités de comptabilité et de gestion du personnel de l’ensemble des établissements du groupe sur un seul site en région parisienne- pour 58 millions d’euros, et du résultat de la gestion du patrimoine immobilier et financier du groupe pour une charge de 1,9 millions d’euros. Du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017, le montant des autres produits et charges non courants représentait un produit net de 6,1 millions.

Le coût de l’endettement financier net s’élève à 39,1 millions d’euros pour l’exercice clos au 30 juin 2018, contre 39,8 millions d’euros l’année précédente. Il est principalement composé des intérêts relatifs à la dette Sénior.

Au total, le groupe Ramsay Générale de Santé enregistre un profit net part du groupe de 7,3 millions d’euros à fin juin 2018 contre 57 millions d’euros au titre de la période du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017.

Endettement :

L’endettement financier net au 30 juin 2018 recule de -3,8% pour atteindre 927,1 millions d’euros contre 964 millions d’euros au 30 juin 2017.

Au 30 juin 2018, la dette comprend, notamment, 1 195,6 millions d’euros d’emprunts et dettes financières non courants, 63,7 millions d’euros de dettes financières courantes tandis que le montant de trésorerie s’établit à 308 millions.

L’exposition au risque de taux d’intérêts des dettes financières (sans les instruments de couverture de taux mis en place) se répartit globalement comme suit :

·         21,5% des dettes financières sont adossées sur des taux fixes ;

·         78,5% des dettes financières sont adossées sur des taux variables.

Après couverture de notre risque de taux par des swaps, la situation de notre exposition au risque de taux est totalement inversée avec :

·         82,0% des dettes financières à taux fixes et,

·         18,0% à taux variable.  


CAPIO :

 

Informations relatives à l’offre publique d’achat à l’intention des actionnaires de Capio AB (publ) (“Capio”)

·    Ramsay Générale de Santé (« RGdS ») a annoncé le 13 juillet 2018 une offre publique d’achat visant l’ensemble des actions de la société Capio admises aux négociations sur le Nasdaq Stockholm à un prix de 48,5 SEK par action en numéraire (l’ « Offre »).

·         La publication du document d’offre relatif à l’Offre (le « Document d’Offre ») est prévue autour du 5 septembre 2018 et la période d’acceptation de l’offre devrait commencer autour du 6 septembre 2018 et prendre fin autour du 7 décembre 2018.

·      Le Commission Européenne a rendu le 13 août 2018 une décision de renvoi de l’affaire dans sa totalité à l'Autorité de la concurrence française.

·       RGdS note que Capio a annoncé le 21 août 2018 la cession potentielle de ses activités françaises (« Capio France ») à Vivalto Santé (« Vivalto ») sous réserve d’un certain nombre de conditions (notamment des autorisations réglementaires, l’approbation des actionnaires de Capio réunis en assemblée générale extraordinaire et des travaux de due diligence confirmatoires par Vivalto).

·     L’Offre de RGdS est, entre autres, conditionnée à l’absence de cession par Capio de ses activités non-scandinaves.

·      Sur la base des informations publiées par Capio, l’offre de Vivalto sur Capio France valorise ces actifs à un multiple d’EBITDA (12 derniers mois à fin juin 2018) de 9,0x (hors complément de prix d’acquisition (« earn-out »)) à 9,6x (en tenant compte du niveau d’earn-out maximum prévu) et demeure soumise à certain nombre d’incertitudes malgré la réalisation par Vivalto de travaux de due diligence sur ces actifs dont RGdS n’a pas bénéficié. Ces multiples sont inférieurs à celui extériorisé par l’Offre de RGdS sur la totalité de Capio, qui est supérieur à 10x(1) (12 derniers mois à fin juin 2018), sur la base d’un prix par action de 48,5 SEK par action en numéraire.

·       RGdS note également que l’offre reçue par Capio sur Capio France est incertaine et demeure soumise à un certain nombre d’ajustements potentiels, notamment relatifs aux résultats des travaux de due diligence confirmatoires de Vivalto.

·       La stratégie de RGdS est de créer un leader de l’hospitalisation privée en Europe, et à ce titre RGdS évalue continuellement ses opportunités de développement organique et externe sur la base de critères d’investissement rigoureux, l’acquisition potentielle de Capio représentant une opportunité parmi d’autres. Depuis le lancement de son Offre, RGdS n’a pas mené de discussion avec la conseil d’administration de Capio visant à augmenter le prix de son offre. RGdS confirme cependant avoir eu, comme il est d’usage dans ce type de situations, des contacts avec un certain nombre d’actionnaires de Capio depuis l’annonce de son Offre afin d’en détailler les termes sur la base d’informations publiques.

Rappel important concernant l’Offre

Un document d’offre sera approuvé et enregistré par la Swedish Financial Supervisory Authority, et publié par RGdS avant le début de la période d’acceptation de l’Offre. L’Offre n'est pas faite aux, et ne sera accepté aucun apport à l’Offre par des, personnes dont la participation à l'Offre exige qu’un document d’offre supplémentaire soit préparé, ou qu’un dépôt soit effectué ou que d'autres mesures soient prises en sus de celles déjà requises par la loi suédoise (y compris les Nasdaq Stockholm’s Takeover Rules), sauf en cas d'exemption applicable.

Les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse concernant la situation ou les circonstances futures, y compris les déclarations relatives à la performance et la croissance futures, à d'autres projections et aux autres avantages de l'Offre, constituent des déclarations prospectives. Ces déclarations peuvent généralement, mais pas toujours, être identifiées par l'utilisation de mots tels que "anticiper", "croire", "s'attendre à", "avoir l'intention", "projeter", "chercher", "vouloir", "serait" ou d'autres expressions similaires. En raison de leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes parce qu'elles se rapportent à des événements et des circonstances qui pourraient se produire dans le futur. Il n’y a aucune garantie que les résultats réels ne différeront pas sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives en raison de nombreux facteurs dont beaucoup sont hors du contrôle de RGdS. De telles déclarations prospectives ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont faites et RGdS n'a aucune obligation (et ne s'engage à aucune obligation) de les mettre à jour ou de les réviser, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

Ce communiqué de presse a été publié en français, anglais et, concernant la section intitulée «Informations relatives à l’offre publique d’achat à l’intention des actionnaires de Capio AB (publ), en  suédois. En cas de divergence entre les trois versions linguistiques concernant cette section, la version anglaise prévaudra.

Renseignements à l'intention des porteurs américains de titres financiers

L'Offre décrite dans le Document d’Offre vise les titres de Capio et est soumise au droit suédois. Il est important que les porteurs américains comprennent que l'Offre et le Document d’Offre sont soumis en Suède à des lois et réglementations en matière de publication et d’offre publique qui peuvent différer de celles applicables aux États-Unis. Dans la mesure où elle s’applique, RGdS se conformera à la Regulation 14E pris en application de la Securities Exchange Act de 1934, dans sa version modifiée ("Exchange Act").

RGdS a l'intention de traiter l'Offre comme une offre à laquelle s'applique l’exemption « Tier II » prévue par la règle 14d-1(d) de l'Exchange Act.

Ni la U.S. Securities and Exchange Commission, ni aucune autorité boursière d'un Etat des États-Unis n'a (a) approuvé ou désapprouvé l'Offre ; (b) s'est prononcée sur le bien-fondé ou caractère équitable de l'Offre ; ou (c) s'est prononcée sur la pertinence ou l'exactitude de l'information publiée dans le Document d’Offre. Toute déclaration contraire constitue une infraction pénale aux États-Unis.

 

(1)   Sur la base de l’EBITDA des 12 mois écoulés au 30 juin 2018. Valeur d’Entreprise calculée sur la base d’un nombre total d’actions Capio de 141,2 millions à un prix de 48,5 SEK par action et des ajustements usuels de dettes et assimilés  au 30 juin 2018.


Ramsay Générale de Santé SA est cotée sur Eurolist d'Euronext Paris et fait partie de l’indice Midcac. Premier groupe privé de soins et services à la santé, Ramsay Générale de Santé compte 23 000 salariés dans 121 cliniques et hôpitaux privés, et travaille avec 6 000 praticiens qui représentent la première communauté libérale de France. Acteur majeur de l’hospitalisation, Ramsay Générale de Santé couvre l'ensemble de la chaîne de soins dans trois métiers : médecine-chirurgie-obstétrique, soins de suite et de réadaptation et santé mentale. Ramsay Générale de Santé développe une offre de soins originale associant qualité, sécurité de la prise en charge et efficience de l’organisation. Le groupe propose une prise en charge globale avec un accompagnement personnalisé avant, pendant et après l’hospitalisation ; il participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire.

Code ISIN et Euronext Paris : FR0000044471
Site Internet : www.ramsaygds.com

Relations Investisseurs/Analystes                                             Relations Presse

Arnaud Jeudy                                                                         Caroline Desaegher

Tél. + 33 (0)1 87 86 21 88                                                         Tél. +33 (0)1 87 86 22 11

a.jeudy@ramsaygds.fr                                                            c.desaegher@ramsaygds.fr



conference telephonique en anglais ce jour

A 19h30 (heure de Paris) – Composez les numéros suivants

 

De France :                              +33 (0)1 76 77 22 61

De Grande-Bretagne :              +44 (0)330 336 6025

D’Australie :                            +61 (0)2 8524 5352

 

Code d’accès : 465602


Glossaire :

 Périmètre constant

-          Le retraitement de périmètre des entités entrantes consiste :

o    Pour les entrées de périmètre de l’année en cours, à retrancher la contribution de l’acquisition des agrégats de l’année en cours ;

o    Pour les entrées de périmètre de l’année précédente, à retrancher, dans l’année en cours, la contribution de l’acquisition des agrégats des mois antérieurs au mois d’acquisition.

-          Le retraitement de périmètre des entités sortantes consiste :

o    Pour les sorties de périmètre de l’année en cours, à retrancher, dans l’année précédente, la contribution de l’entité sortie des agrégats à partir du mois de sortie.

o    Pour les sorties de périmètre de l’année précédente, à retrancher la contribution de l’entité sortie pour la totalité de l’exercice précédent.

Résultat opérationnel courant signifie résultat opérationnel avant les autres produits et charges non courants constitués des coûts de restructurations (charges et provisions), les plus ou moins-values de cession ou une dépréciation importante et inhabituelle d’actifs non courants, corporels ou incorporels ; et d’autres charges et produits opérationnels tels qu’une provision relative à un litige majeur.

 

Excédent Brut d’Exploitation correspond au résultat opérationnel courant avant les amortissements (les charges et provisions du compte de résultat sont regroupées selon leur nature).

 

L’endettement financier net est constitué des dettes financières brutes, diminuées des actifs financiers.

-          Les dettes financières brutes sont constituées :

o    des emprunts auprès d’établissements de crédit y compris intérêts encourus;

o    des emprunts en location financement y compris intérêts courus;

o    des instruments financiers de couverture de juste valeur inscrits au bilan net d’impôt;

o    des dettes financières courantes relatives aux comptes courants financiers auprès des investisseurs minoritaires;

o    des découverts bancaires.

-          Les actifs financiers sont constitués:

o    de la juste valeur des instruments financiers de couverture de juste valeur inscrits au bilan net d’impôt;

o    des créances financières courantes relatives aux comptes courants financiers auprès des investisseurs minoritaires

o    de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, y compris les titres auto-détenus par le Groupe (considérés comme des valeurs mobilières de placement);

o    des actifs financiers directement liés aux emprunts contractés et reconnus dans les dettes financières brutes

 

Résultats financiers annuels synthétiques au 30 juin 2018 :

Résultats financiers annuels synthétiques au 30 juin 2018

 

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE

(en millions d’euros)

du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016

du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017

du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018

CHIFFRE D'AFFAIRES

2 226.9

2 234.4

2 241.5

Frais de personnel et participation des salariés

(959.3)

(967.8)

(971.5)

Achats consommés

(449.2)

(445.0)

(450.0)

Autres charges et produits opérationnels

(280.3)

(278.3)

(280.7)

Impôts et taxes

(92.6)

(95.0)

(93.8)

Loyers

(175.7)

(182.4)

(189.9)

Excédent brut d’exploitation

269.8

265.9

255.6

Amortissements

(130.8)

(133.4)

(129.9)

Résultat opérationnel courant

139.0

132.5

125.7

Coûts des restructurations

(5.0)

(1.7)

(58.0)

Résultat de la gestion du patrimoine immobilier et financier

1.5

7.8

(1.9)

Pertes de valeur des goodwill

(21.1)

--

--

Autres produits & charges non courants

(24.6)

6.1

(59.9)

Résultat opérationnel

114.4

138.6

65.8

Coût de l’endettement brut

(43.5)

(40.4)

(39.8)

Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie

0.6

0.6

0.7

Coût de l'endettement financier net

(42.9)

(39.8)

(39.1)

Autres produits financiers

0.1

0.4

1.2

Autres charges financières

(4.5)

(5.3)

(4.4)

Autres produits & charges financiers

(4.4)

(4.9)

(3.2)

Impôt sur les résultats

(24.9)

(29.0)

(8.5)

Quote-part dans le résultat des entreprises associées

--

--

0.1

RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE

42.2

64.9

15.1

Produits et charges enregistrés directement en capitaux propres

 

 

 

- Ecarts actuariels relatifs aux indemnités de fin de carrière

(2.0)

(2.0)

(0.1)

- Variation de la juste valeur des instruments financiers de couverture

(20.4)

8.8

--

- Ecarts de conversion

--

--

 

- Effets d’impôt des produits et charges

7.7

(3.2)

1.0

Résultats enregistrés directement en capitaux propres

(14.7)

3.6

0.9

RESULTAT GLOBAL

27.5

68.5

16.0

VENTILATION DU RESULTAT NET (en millions d’euros)

du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016

du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017

du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018

- Résultat net part du Groupe

36.9

57.0

7.3

- Intérêts ne donnant pas le contrôle

5.3

7.9

7.8

RESULTAT NET

42.2

64.9

15.1

RESULTAT NET PAR ACTION (en Euros)

0.49

0.75

0.10

RESULTAT NET DILUE PAR ACTION (en Euros)

0.49

0.75

0.10

VENTILATION DU RESULTAT GLOBAL (en millions d’euros)

du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016

du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017

du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018

- Résultat global part du Groupe

22.2

60.6

8.2

- Intérêts ne donnant pas le contrôle

5.3

7.9

7.8

RESULTAT GLOBAL

27.5

68.5

16.0

 

BILAN CONSOLIDE -  ACTIF

(en millions d'euros )

30-06-2016

30-06-2017

30-06-2018

Goodwill

741.2

727.1

754.4

Autres immobilisations incorporelles

27.3

23.1

23.8

Immobilisations corporelles

921.9

877.9

869.2

Participations dans les entreprises associées

0.6

0.5

0.6

Autres actifs financiers non courants

50.7

49.6

69.1

Impôts différés actifs

46.5

33.3

45.2

ACTIFS NON COURANTS

1 788.2

1 711.5

1 762.3

Stocks

54.7

62.3

67.8

Clients et autres créances d'exploitation

175.6

158.3

157.6

Autres actifs courants

206.8

224.8

190.6

Actif d'impôt

14.4

6.0

9.8

Actifs financiers courants

1.3

2.0

0.3

Trésorerie et équivalents de trésorerie

112.8

180.8

308.0

Actifs détenus en vue de la vente

--

--

5.6