Mercredi 25 septembre 2019 tagRésultats financiers

Résultats annuels définitifs à fin juin 2019

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Confirmation des données publiées fin août 2019.

Ramsay Générale de Santé

De bons résultats et de solides perspectives

  • Chiffre d’affaires annuel publié en hausse de 51,7% à 3 401,1 millions d’euros. A périmètre constant, une bonne progression (+2,1%) avec un jour ouvré supplémentaire ;
  • Hausse de l'EBE publié de 29,4% à 330,8 millions d’euros et amélioration du taux de marge d’EBE à périmètre constant ;
  • Résultat net part du groupe à 8,2 millions d’euros contre 7,3 millions à fin juin 2018 ;
  • Forte appréciation de la valeur du portefeuille immobilier (périmètre ex RGDS) de 9,2% à 781 millions d’euros ;
  • Accélération de la transformation stratégique : de leader de l’Hospitalisation Privée en France à leader de l’offre de soins intégrée en Europe continentale ;
  • Processus d’intégration du Groupe Capio en avance et qui ouvre de très belles perspectives à moyen et long terme.

Ramsay Générale de Santé est dorénavant positionné comme un leader européen de l’offre de soins intégrée (centres de santé primaires, hôpitaux spécialisés et généralistes,…) et ce sur six pays, prenant en charge 7 millions de patients qui nous ont fait confiance en 2019 pour leur délivrer une prise en charge personnalisée, de qualité, et coordonnée entre nos différents métiers. La forte hausse des indicateurs publiée traduit l’intégration de Capio sur plus de 7 mois dorénavant, intégration en avance sur notre plan de marche, et qui recèle un important potentiel pour le futur. Le groupe a, dans tous les pays, continué à fortement investir, et, enfin, l’amélioration des indicateurs financiers à périmètre constant traduit la diversité et la complémentarité de nos différents segments en France (MCO, SSR, santé mentale et imagerie) et la transformation continue du groupe vers la qualité des soins et la recherche d’efficience.

Pascal Roché, Directeur général du Groupe
Le Conseil d’Administration, réuni le 25 septembre 2019, a arrêté les comptes consolidés de l’exercice à fin juin 2019. Les procédures d’audit ont été effectuées et le rapport d’audit est en cours d’émission.

Les comptes et rapports seront à disposition du public lors de la publication du document de référence de la société fin octobre 2019.

En M€ du 1er juillet 2018
au 30 juin 2019
du 1er juillet 2017
au 30 juin 2018
 
Variation 
Chiffre d'affaires3 401,12 241,5+51,7%
Excédent Brut d'Exploitation (EBE)330,8 255,6+29,4%
Résultat Opérationnel Courant156,9 125,7+24,7%
En % du Chiffre d'affaires4,6% 5,6%-1,0 point
Résultat Opérationnel118,8 65,8+80,5%
Résultat net part du Groupe8,2 7,3+12,3%
Bénéfice net par action (en €)0,10 0,10--

En M€ -du 1er juillet 2018
au 30 juin 2019
du 1er juillet 2017
au 30 juin 2018
Variation
Île-de-France942,3931,6+1,1%
Auvergne-Rhône-Alpes384,8362,9+6,0%
Nord - Pas de Calais - Picardie376,9358,7+5,1%
Provence Alpes Côte d'Azur159,3163,6-2,6%
Bourgogne Franche Comté107,6103,5+4,0%
Autres régions329,3316,7+4,0%
Autres activités0,04,5-100%
Capio1 100,90,0--
Chiffre d'Affaires Publié3 401,12 241,5+51,7%
    
Dont : - À périmètre constant2 284,52 237,0+2,1%
          - Variations de périmètre1 116,6 4,5 

Événements importants de l'exercice :

Acquisition de Capio

Le 8 novembre 2018, à l’issue de la clôture de la période d’acceptation de son offre publique d’acquisition sur les actions de Capio, Ramsay Générale de Santé a annoncé avoir acquis, le 7 novembre 2018, 98,51% du capital de Capio, un des leaders européens de la fourniture de services de soins et de santé, permettant au Groupe de se positionner comme l’un des leaders pan-européens de l’hospitalisation privée et des soins primaires, présent dans six pays avec un rôle prééminent dans les pays scandinaves, notamment en Suède, ainsi qu’en France.

L’offre publique d’acquisition de Ramsay Générale de Santé portait sur la totalité des actions de Capio au prix de 58 couronnes suédoises par action. Le prix de l’acquisition de Capio s’est ainsi élevé à 779,7 millions d’euros (juste valeur des 139 050 816 titres de Capio au cours de 58 SEK par action convertis au cours de couverture de 10,3437 SEK/EUR).

Ramsay Générale de Santé a initié une procédure de retrait obligatoire à l’égard des actions qu’elle ne détenait pas à l’issue de l’offre et des obligations convertibles émises par Capio au profit de ses salariés le 30 avril 2016, conformément au Swedish Companies Act (Sw. aktiebolagslagen (2005:551)). Dans le cadre de cette procédure de retrait obligatoire, Capio a initié la procédure de radiation des actions Capio du Nasdaq Stockholm qui est intervenue le 28 novembre 2018.

Ramsay Générale de Santé a obtenu, le 29 mai 2019, le transfert anticipé de toutes les actions résiduelles de Capio et contrôle aujourd’hui 100% des titres de Capio. Le prix définitif des actions transférées dans le cadre du retrait obligatoire sera déterminé dans le cadre de cette procédure.

Financement de l’acquisition de Capio

Ramsay Générale de Santé a sécurisé le financement de l’acquisition de Capio (i) grâce à l’émission d’obligations subordonnées souscrites par ses deux actionnaires majoritaires, Ramsay Health Care (UK) et Prévoyance Dialogue du Crédit Agricole (« Predica »), à hauteur de 550 millions d’euros, et (ii) par la mise en place d’un prêt à terme d’un montant pouvant aller jusqu’à 750 millions d’euros, dont les prêteurs initiaux sont Crédit Agricole Corporate & Investment Bank et Société Générale, et qui prend la forme d’une ligne de crédit additionnelle (l’« Incremental Facility ») mise en place dans le cadre du Contrat de Crédits 2014, tel qu’amendé.

Ces financements ont été dimensionnés pour couvrir le prix d’acquisition de 100 % des actions à acquérir dans le cadre de l’Offre et du retrait obligatoire initié ultérieurement, et le refinancement de la dette de Capio, dont le montant au 31 décembre 2018 s’élevait à hauteur de 465,4 millions d’euros, et les coûts d’opération associés.

Les agences de notation du Groupe, prenant en considération les incidences de l’acquisition de Capio ainsi que sa logique stratégique ont confirmé leur notation du Groupe fin novembre 2018 (Standard & Poor’s : BB- ; Moody's : Ba3).
 

Augmentation de capital

Le 22 mars 2019, Ramsay Générale de Santé S.A. a annoncé le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription de 625 millions d’euros environ dans le cadre du refinancement de l’acquisition de Capio selon les modalités suivantes : 

  • Parité : 1 action nouvelle pour 2 actions existantes
  • Prix unitaire de souscription : 16,46 euros par action nouvelle
  • Période de négociation des droits préférentiels de souscription : du 25 mars 2019 au 3 avril 2019 inclus
  • Période de souscription : du 27 mars 2019 au 5 avril 2019 inclus

L’augmentation de capital a donné lieu à l’émission de 34 432 595 actions nouvelles au prix unitaire de 16,46 euros, soit un montant brut levé (prime d’émission incluse) de 566 760 513,70 euros.

À l’issue de la période de souscription, achevée le 5 avril 2019, 34 356 485 actions nouvelles ont été souscrites à titre irréductible et 76 110 actions nouvelles ont été souscrites à titre réductible. 

Conformément à leurs engagements de souscription, les deux actionnaires majoritaires de Ramsay Générale de Santé, Ramsay Health Care (UK) et Prévoyance Dialogue du Crédit Agricole (« Predica »), ont souscrit à l’augmentation de capital intégralement par voie de compensation de créances avec les créances certaines, liquides et exigibles qu’ils détenaient sur la société au titre des obligations subordonnées ayant servi à financer l’acquisition de Capio, à hauteur respectivement de 318,1 millions d’euros et 239,9 millions d’euros. Leur participation est portée respectivement à 52,53% et à 39,62% du capital après réalisation de l’augmentation de capital.

Le capital social de Ramsay Générale de Santé est ainsi aujourd’hui composé de 110 389 690 actions de 0,75 euro de valeur nominale chacune, soit un montant total de 82 792 267,50 euros.
 

Activité et chiffre d’affaires :

Au cours de l’exercice clos à fin juin 2019, le Groupe Ramsay Générale de Santé a enregistré un chiffre d’affaires consolidé publié de 3 401,1 millions, contre 2 241,5 millions d’euros du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018, en hausse de 51,7%. 

À périmètre constant, le chiffre d’affaires du Groupe progresse de 2,1% avec un jour ouvré supplémentaire.
 
Les variations de périmètre sont expliquées en quasi-totalité par l’intégration du groupe du Groupe Capio, depuis le 7 novembre 2018, dont la contribution au chiffre d’affaires consolidé du Groupe se monte à 1 100,9 millions d’euros. 

Au-delà de cette acquisition majeure, la stratégie de consolidation des projets médicaux des pôles en France s’est traduite par le rachat de la Clinique La Parisière en juillet 2018 (Pôle Drôme-Ardèche), notamment.

À fin juin 2019, l’activité totale des entités française de Ramsay Générale de Santé hors Capio, augmente en effet de 1,9% en volume d’admissions (hors urgences). Par métier, la décomposition est la suivante :

  • +1,4% en Médecine-Chirurgie-Obstétrique
  • +4,9% en soins de suite et de réadaptation
  • +0,7% en santé mentale

Dans le cadre des missions de service public gérées par le groupe, le nombre des urgences a progressé de 1,9% sur l’année écoulée, avec près de 621 000 passages dans les services d’urgence de nos établissements.
 

Résultats :

L’excédent brut d’exploitation de l’exercice clos au 30 juin 2019 atteint 330,8 millions d’euros, en hausse de 29,4% à données publiées. A périmètre et méthodes comptables identiques, l’EBE progresse de 3,2% sur la période. Le taux de marge d’EBE, rapporté au chiffre d’affaires, est de 9,7%, en retrait par rapport à la même période de l’exercice précédent (11,4%) en données publiées mais s’améliore à périmètre et méthodes comptables identiques pour atteindre 11,6%. 

Le résultat opérationnel courant publié atteint 156,9 millions d’euros entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019 (soit 4,6% du CA) en hausse de 24,7% par rapport à l’exercice précédent. 

Le montant des autres produits et charges non courants représente une charge nette de 38,1 millions d’euros sur la période close au 30 juin 2019, composée à hauteur de 21,3 millions d’euros des coûts liés à l’acquisition et à l’intégration du Groupe Capio. Du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018, le montant des autres produits et charges non courants représentait une charge nette de 59,9 millions.

Le coût de l’endettement financier net s’élève à 66,9 millions d’euros pour l’exercice clos au 30 juin 2019, contre 39,1 millions d’euros l’année précédente. Il est principalement composé des intérêts relatifs aux encours accrus de dette Sénior et intègre le coût des obligations subordonnées souscrites par les actionnaires de Ramsay Générale de Santé dans le cadre de l’acquisition du Groupe Capio.

Au total, le résultat net part du Groupe au 30 juin 2019 se monte à 8,2 millions d’euros contre un résultat 7,3 millions d’euros au titre de la période du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018.

Endettement :

L’endettement financier net au 30 juin 2019 augmente fortement pour atteindre 1 641,7 millions d’euros contre 927,1 millions d’euros au 30 juin 2018. La dette nette comprend, notamment, 1 955,3 millions d’euros d’emprunts et dettes financières non courants, 69,4 millions d’euros de dettes financières courantes, compensés par 368,5 millions de trésorerie positive.

Cette variation de l’endettement financier net du Groupe traduit naturellement les incidences de la prise de contrôle du Groupe Capio et ce compris sa dette propre. 

Mise en œuvre de la norme IFRS 16 :

Le Groupe Ramsay Générale de Santé appliquera la nouvelle norme sur les contrats de location IFRS 16 pour son exercice ouvert le 1er juillet 2019. En vue de cette première application, le Groupe a mis en place une équipe de travail dédiée afin de recenser et analyser les contrats de location. Elle a également eu la charge de choisir et paramétrer la solution informatique permettant le traitement des données et le suivi des contrats.

Le Groupe a décidé de retenir l’approche rétrospective simplifiée en comptabilisant les effets cumulatifs de la norme IFRS 16 à la date de première application, sans retraitement des périodes comparatives.

Les actifs loués par le Groupe consistent, principalement, en murs d’hôpitaux et cliniques, de centres de soins et de bureaux. Pour ces actifs, le bilan sera ajusté afin de reconnaître un droit d’usage amortissable ainsi que la dette de loyer afférente. Cette dette sera évaluée sur base de la valeur nette actualisée des loyers futurs en intégrant les options de renouvellement dès lors que le Groupe considérerait leur exercice comme raisonnablement certain. Le Groupe anticipe que cette dette se chiffrera entre 1,8 milliard d’euros et 2,3 milliard d’euros. 

Dans le compte de résultat, la charge de loyer correspondante sera remplacée par une charge d’intérêts et d’amortissement linéaire. Le niveau d’EBE du Groupe sera significativement rebasé et l’incidence sur le résultat net consolidé devrait se traduire par une charge nette complémentaire comprise entre 15 millions d’euros et 19 millions d’euros. 

Ces estimations n’ont pas fait l’objet d’audit et pourront différer des impacts effectifs enregistrés dans les comptes clos au 30 juin 2020 du fait d’éventuels changements au cours de l’exercice à venir dans le portefeuille des actifs loués ou de modifications des hypothèses retenues à ce jour.


Après son OPA réussie sur le groupe Capio en 2018, Ramsay Générale de Santé est devenu l’un des leaders européens de l’hospitalisation et des soins primaires. Le groupe compte aujourd’hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens.
Présent dans 6 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Allemagne et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 310 établissements.
En hospitalisation, Ramsay Générale de Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité. 
La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd’hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération rapide après chirurgie.
Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’€ dans l’innovation que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Code ISIN et Euronext Paris : FR0000044471


Relations Investisseurs/Analystes
Arnaud Jeudy
+33 (0)1 87 86 21 88
a.jeudy@ramsaygds.fr

Relations Presse
Caroline Desaegher
+33 (0)1 87 86 22 11
c.desaegher@ramsaygds.fr
 

À propos de Ramsay Santé

Après son OPA réussie sur le groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu l’un des leaders européens de la prise en charge globale du patient. Le groupe compte aujourd'hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens.

Présent dans 6 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Allemagne et l’Italie, le groupe soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 343 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le groupe est aujourd'hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération rapide après chirurgie.

Le groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’€ dans l’innovation que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Mercredi 25 septembre 2019 tagRésultats financiers
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Citations
Contact
  • Caroline DESAEGHER
  • Directrice de la Communication et de la Marque
  • 01 53 23 12 62
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués